Peut-on arrêter assurance prêt immobilier ?

comment arrêter assurance prêt immobilier

Pour accorder un prêt immobilier, les organismes financiers exigent la souscription d’une assurance emprunteur. Ce type de couverture garantit la continuité du paiement des échéances en cas d’incapacité de travail, d’invalidité due à une maladie ou un accident, de perte d’emploi ou encore de décès. Lorsque l’un de ces risques, prévus initialement au contrat, surviennent, la compagnie d’assurance prend le relais du remboursement, tout en évitant à l’emprunteur ou ses héritiers la saisie du bien immobilier. Malgré cela, est-il possible d’annuler son contrat d’assurance prêt immobilier ? Quelles sont les démarches à suivre ?

Les raisons d’annuler une assurance prêt immobilier

L’assurance prêt immobilier est souvent proposée par l’établissement prêteur lui-même. Cependant, le souscripteur peut choisir un établissement tiers pour souscrire ce genre de contrat. Au bout d’un certain temps, il se peut que l’on se trouve face à une prestation d’assurance plus attractive. Dans ce contexte, arrêter une assurance de prêt immobilier en cours reste possible sous certaines conditions. Voici les principales raisons à savoir par les emprunteurs à propos de la résiliation d’un contrat d’assurance emprunteur.

arrêter assurance prêt immobilier

Pour commencer, résilier son contrat d’assurance prêt immobilier pour en souscrire une nouvelle permet de réaliser des économies remarquables, notamment si on est resté en bonne santé depuis sa première souscription. La seule condition à respecter absolument est que le nouveau contrat d’assurance emprunteur doit faire l’objet du même niveau de garantie qu’au précédent. L’objectif de l’opération est de bénéficier d’une offre plus économique tout en préservation son étendue de garantie. Lors de la résiliation de son contrat, il est possible de bénéficier de 30% de réduction si on remplace son assurance emprunteur souscrite à la banque par une assurance individuelle.

Qui peut résilier une assurance prêt immobilier ?

Tout souscripteur d’assurance prêt immobilier a le privilège d’annuler son contrat depuis le 1er janvier 2018, et notamment, l’application de l’amendement Bourquin. Cette législation stipule en clair qu’un souscripteur a le droit de changer d’assurance emprunteur à chaque date d’anniversaire. Cette démarche complète les possibilités déjà présentées aux souscripteurs après l’application des lois Lagarde et Hamon sur la résiliation possible d’un contrat d’assurance à tout moment au cours de la première année de souscription.

Les étapes pour annuler un contrat d’assurance prêt immobilier

arrêter une assurance prêt immobilier

Afin d’annuler un contrat d’assurance prêt immobilier, l’assuré possède un délai de préavis de 2 mois avant la date d’anniversaire pour appliquer ce droit. Pour ainsi dire, il vaut mieux entamer les démarches 3 ou 4 mois avant. Et pour cause, le souscripteur doit s’adresser à son organisme prêteur un contrat de prêt substituable. Pour le trouver, il faut consacrer beaucoup de temps. Pour faciliter les recherches, l’emprunteur peut comparer chaque offre d’assurance emprunteur disponible sur le marché et de choisir par la suite la prestation qui convient le mieux à ses besoins.

Ensuite, il doit la transmettre à sa banque initiale. Cette dernière a un délai de réponse de 10 jours. Il est à rappeler qu’une résiliation au cours de la première année du contrat est possible. À cet effet, le délai de préavis est de 15 jours. Pour laisser le temps nécessaire à la prospection ainsi qu’à la réflexion, il s’avère idéal d’anticiper 1 à 2 mois avant l’arrivée de la date d’anniversaire du contrat.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager